La finance expliquée

Les non-financiers peuvent-ils utiliser la finance pour prendre leurs décisions ?

Bien évidemment, oui.

Cet article aborde le sujet de la finance appliquée aux décisions des non-financiers.


Comptabilité, Finance Définitions


La finance est un langage, un langage particulier qui s'acquiert.

L'une de ses principales sources d'information est la comptabilité.

La comptabilité est un système d’organisation de l’information. Elle répond à des normes (françaises, européennes, anglosaxonnes) et permet

- d'enregistrer de façon normée l'impact de chaque événement vécu par l'entreprise,

- classer les données,

- présenter des états de synthèse,

- effectuer des comparaisons périodiques,

- apprécier l’évolution d'une entreprise ou d'une association.

La comptabilité permet de connaître le patrimoine net de l'entreprise à un moment donné (dans le bilan) ainsi que son activité et ses résultats sur une période donnée (dans le compte de Résultat).

L'annexe des comptes fournit toutes les informations complémentaires obligatoires pour correctement interpréter le bilan et le compte de résultat.

Les documents comptables répondent aux besoins des utilisateurs internes (actionnaires, associés, dirigeants, opérationnels) et externes (banques, clients, fournisseurs, fisc, organismes sociaux,...).

Différentes normes fixent les règles applicables.

Les normes françaises privilégient l'approche juridique et fiscale et instaurent un plan comptable national.

Les normes anglo-saxonnes privilégient une approche économique.

Il existe des différences entre les normes des Etats-Unis et celle de la Grande-Bretagne mais ces systèmes sont d'inspiration similaire.

La norme IFRS (International Financial Reportings Standards) a été choisie par la Commission Européenne en 2005 pour instaurer un modèle comptable commun aux groupes cotés au sein de la Communauté Européenne.

Une société cotée européenne établit les comptes consolidés du groupe aux normes IFRS et les comptes de chacune des sociétés aux normes des pays d'implantation.

Les normes IFRS posent des principes, dont le principe de prudence, la primauté de la substance sur la forme, la priorité à la vision des investisseurs.

Comptabilité Comprendre le passé

La maîtrise du langage comptable et financier permet une lecture clairvoyante des comptes. Il s'agit de comprendre l'histoire de l'entreprise pour en tirer des informations utiles à la prise de décision.

Chaque événement de la vie de l'entreprise se traduit en écriture comptable et devient lisible à qui sait la lire.

Une bonne analyse, un suivi régulier permettront une anticipation pertinente qui contribuera à la pérennité de l'exploitation, à la solidité du modèle de développement.

Finance Anticiper l'avenir


Une projection financière étayée permet d'anticiper et d'effectuer des choix stratégiques et opérationnels en en mesurant les impacts.

Elle permet au contributeur public ou privé d'être convaincu de la viabilité d'un projet.

La comptabilité, les suivis de gestion et de trésorerie donnent un cadre et les éléments tangibles sur lesquels s'appuient les décisions du dirigeant pour simuler puis atteindre l'objectif qu'il s'est fixé.

Concrètement, la maîtrise des concepts et outils financiers permet d'envisager un investissement, un recrutement, de prévoir un budget de fonctionnement, la trésorerie nécessaire, de mesurer le retour sur investissement avant de le financer.

Bien utilisés, les outils financiers sont les leviers essentiels de la croissance.

Ils permettent de déterminer le bon dosage entre capitaux propres, emprunts et autofinancement. En contribuant à étayer les arguments, ils aident à convaincre les investisseurs.

Formation finance

Pour nous contacter, c'est ici !